close
Menu

#13 [PLEIN PHARES SUR] Baptiste 4.0

Monsieur connecté n°2 est arrivé ! Rencontre avec Baptiste 4.0, nouvel Expert Télémétrie chez PM-Pro !

Bonjour Baptiste, depuis quand et sur quelle base as-tu pris tes fonctions ? Bonjour. J’ai été embauché le 1er juillet dernier sur la base de Thérouanne, actuellement Millamon. J’ai intégré l’entreprise en tant qu’Expert Télémétrie au sein de l’équipe Precision Ag. Désormais nous sommes deux Experts avec Maxime. Lui s’occupe de la partie « Sud » et moi du Nord. J’ai huit bases à mon actif : Thérouanne, Nordausques, Desvres, Frévent, Sapignies (62), Hardifort (59), Estrées et Quevauvillers (80).

Quel est le rôle d’un Expert Télémétrie ? Pour résumer, nous fournissons des préconisations aux clients et les aidons à appréhender le portail MyJohnDeere, plateforme de gestion globale de leur activité, de leur flotte ou encore de leurs besoins en pièces. Nous leur apportons les clefs pour optimiser leur machine, améliorer la qualité de travail, de rendement et de confort mais également pour savoir anticiper et réduire les coûts de mécanisation. D’autre part, nous faisons communiquer les machines des clients avec le portail MJD afin de pouvoir traiter le diagnostic à distance, la prévention des pannes, l’optimisation tracteur grâce au suivi et à l’analyse des données.

En un mois qu’as-tu appris ? À m’adapter aux différents types de profils et de cultures. Plus tu montes dans le nord, plus tu as des cultures type maraîchère et beaucoup de pommes de terre aussi. Sur Boulogne tu trouves des parcelles bocagées alors que dans la Somme ce sont de grandes plaines et dans les Flandres il y a des wateringues*. Mais finalement les systèmes d’exploitation, en termes de matériels, ne sont pas tellement différents, ce qui nous permet de proposer et d’adapter facilement les technologies. Je vais beaucoup apprendre sur le terrain, c’est ce qu’il me manquait dans mon ancien travail.

Tu étais déjà dans la partie ? Raconte-nous ton parcours. Après une école d’ingénieur agronome à Lille (ISA) et une année d’apprentissage chez MyEasyFarm, j’ai été recruté comme Responsable produit machinisme, dans la même société. Ma mission, à portée commerciale, était d’apporter une solution aux constructeurs et concessionnaires afin de faire remonter les données terrain (un peu comme MyJohnDeere). Je souhaitais un poste plus technique, plus proche des agriculteurs, je suis donc arrivé en concession. Mais avant de rentrer dans les études j’hésitais entre la filière agricole et la filière numérique. Aujourd’hui je peux allier les deux…

Tu es issu du milieu agricole ? Tout à fait. Ma famille a une exploitation près de Marle, dans l’Aisne. Nous sommes équipés (presque) tout John Deere. Au-delà de ça, je suis partie cinq mois au Canada pour la moisson, dans une ferme de 15 000 hectares, 50 kms de parcelles, 100% JD. Là-bas ce sont dix batteuses qui tournent en même temps. J’ai pu tâter des 9R, 9RX, et travailler sur un prototype de X9. Nos retours ont permis de faire aboutir le projet X9. J’ai fait beaucoup de progrès en anglais et j’ai découvert des pratiques différentes comme le moissonnage-andainage**. J’en suis revenu avec un œil plus opérationnel que celui d’un ingénieur.

Pourquoi as-tu candidaté chez PM-Pro ? Tout d’abord parce qu’avec le rachat de Millamon, la société avait un réel besoin en Télémétrie. D’autre part, en tant que client, j’avais une bonne image de la concession. Avec la fusion récente, nous avons senti un meilleur accompagnement tant au niveau du Service après-vente que sur les nouveautés technologiques. PM-Pro sort vraiment du lot sur ce dernier point. Elle bénéficie d’une équipe d’Experts compétents en Agriculture de précision et d’une offre produits développée. Ça a particulièrement retenu mon attention.

Tes premières impressions ? Un très bon accueil. J’avais peur de déranger les clients et de passer pour un démarcheur mais ça n’a pas été le cas. Lorsque je les appelle, je sens que la concession dégage une bonne image et ça m’aide à me sentir à l’aise. Avec les collègues je me suis senti vite intégré. Les échanges se font naturellement. J’ai rencontré des personnes proches et à l’écoute.

Pour ton intégration tu as « débarqué » en plein JD-DAY (secteur Millamon). Qu’en as-tu pensé ? Quand on arrive dans une entreprise c’est le meilleur moyen de connaître rapidement ses collègues. En fils d’agriculteur, j’ai trouvé que c’était un vrai rassemblement auquel on a pu vraiment s’identifier à PM-Pro et John Deere. J’ai eu des retours de clients qui ont vraiment apprécié l’événement, contents de rencontrer leur nouvelle Direction et les stratégies futures chez PM-Pro. Ça créé une belle dynamique.

Pour terminer, tu fais la moisson en famille ?
Je participe à ma façon, je bricole. Je travaille sur un projet électronique actuellement, un prototype de GPS, pour le plaisir. L’année dernière j’ai fabriqué un chariot « pose à terre » pour un semoir. Ça m’a appris à souder.

En tous cas tu as entamé un joli parcours. Bonne continuation parmi nous !

 

* « watringues » : ou watergang est un fossé ou un ouvrage de drainage à vocation de dessèchement de bas-marais, de zones humides ou inondables.
** « moissonnage-andainage » : technique qui consiste à faire sécher les andains pendant quinze jours pour homogénéiser leur maturation.